jeudi 19 janvier 2017

Appréciation artistique

J'ai perdu la feuille que j'utilisais pour faire mes appréciations artistiques.  En fait, elle se retrouve sur ma clé USB, mais celle-ci a décidé de ne plus répondre... J'essaie de garder des copies à différents endroits, mais des fois je perds le compte de ce que je sauvegarde et où... Bref, j'ai perdu pas mal de documents dans toute cette histoire.  La bonne affaire, c'est que je sauvegarde maintenant tout sur mon Drive parce que je n'ai pas pris la peine d'acheter une nouvelle clé USB. 

J'avais donc besoin de créer un nouveau document pour faire des appréciations artistiques.  Pour la réaliser, je me suis inspirée des affiches d'appréciation en arts que j'ai en classe. Elles ont été créées par Claudia Loubier, une enseignante en arts qui vend ses produits.  Les affiches et projets de Claudia Loubier me sauvent la vie en tant qu'enseignante titulaire qui doit enseigner les arts.  J'adore vraiment enseigner les arts plastiques.  C'est pour moi un réel plaisir et mes élèves ont la chance de faire plusieurs projets que je trouve ici et là, mais de voir les démarches faites et détaillées par une enseignante spécialiste, c'est rassurant.  Les affiches d'appréciation et du langage plastique me permettent aussi de m'y référer souvent et facilement lors de l'appréciation et de la création des œuvres.

Avant de remplir le document d'appréciation, je prends le temps de modéliser et d'expliquer les différents éléments artistiques.  Aussi, avant de faire une appréciation, je présente l'artiste et quelques-unes de ses œuvres. Puis, nous échangeons sur ce que nous voyons.  Je prends le temps de leur expliquer que je ne veux pas qu'il me disent simplement qu'il y a des couleurs froides.  Je veux qu'ils me disent lesquelles et ce qu'elles représentent (ex: Le ciel est formé de différentes teintes de bleus  clairs et foncés.  Le bleu est une couleur froide.) Les élèves ne peuvent pas me dire qu'ils ne savent pas quoi écrire lorsque c'est le moment d'écrire avec tous ces échanges.  Plus l'année avance et moins la période de discussion avant de remplir le document est longue afin de les rendre autonomes.  Par contre, à ce moment-là, nous échangeons par la suite nos impressions.

Claudia a généreusement accepté que je vous partage gratuitement mon document.  Voici le lien vers sa boutique sur Mieux Enseigner http://www.mieuxenseigner.ca/boutique/creations-claudia-loubier.   Vous y trouverez de merveilleux projets et les affiches (apprécier et langage plastique) dont je vous ai parlé.








À bientôt 

mercredi 18 janvier 2017

Comment faire?

Toute leur vie, les élèves seront amenés à lire des marches à suivre ou encore à en expliquer.  Ce type de texte est normalement apprécié des élèves, car il relève de leur vie courante, de ce qu'ils connaissent. Les marches à suivre servent à : décrire des routines, détailler comment faire une activité, faire une expérience ou une recette... 

C'est, selon moi, une bonne introduction aux textes de type informatif.  Les élèves peuvent partir de leurs intérêts, de leur expertise et utiliser ces textes pour partager leurs connaissances et enseigner aux autres ou encore pour apprendre en lisant le texte des autres élèves.  

De plus, s'ils veulent éventuellement arriver à comprendre les étapes pour monter un meuble Ikéa, ou encore comment monter un barbecue, aussi bien les préparer dès maintenant! (On ne se le cachera pas, ce n'est pas toujours évident!)

La plupart des textes de ce type utilisent des verbes à l'impératif.  Par contre, il arrive à l'occasion d'en voir à l'infinitif.  Comme mes élèves de 3e année n'apprennent pas l'impératif, j'ai opté pour l'utilisation de l'infinitif.  Je compte sur cette activité d'écriture pour bien consolider la notion de l'infinitif. Nous observerons que les deux temps s'utilisent, mais j'expliquerai aux élèves les raisons de mon choix et le but de cet exercice.  Je prendrai le soin de mettre un peu plus l'accent sur des modèles de textes utilisant l'infinitif lors des activités de préparation et lors de la création de nos textes de modélisation.

Afin d'amorcer ce type de texte, je présenterai aux élèves l'album Comment bien laver son mammouth laineux de Michelle Robinson, ill : Kate Hindley, Milan.  Si jamais vous n'arrivez pas à mettre la main sur cet album, vous pourriez tout de même présenter le résumé disponnible sur ce site http://lisonsjeunesse.fr/album/1416_10_astuces_pour_laver_un_mammouth.  C'est mieux d'avoir l'album, mais cela pourrait vous dépanner le temps de mettre la main dessus.

Suite à cette lecture, j'en profiterai pour demander aux élèves de ressortir leurs observations. Nous ferons ensuite un texte en modélisation : Comment se laver les mains.  Suite à la rédaction de cette marche à suivre, j'inviterai les élèves à en faire des petites affiche afin de les afficher dans les différentes salles de l'école qui sont équipées de lavabo.  Cela devrait en principe les motiver à s'appliquer et donner un sens à ce travail.

Nous discuterons éventuellement des routines qu'ils ont à faire à la maison et à l'école et nous saisirons cette occasion pour expliquer la routine du matin à notre stagiaire afin de l'aider à mieux la connaître (Cela aidera aussi certains élèves qui semblent l'oublier depuis le retour des vacances). Nous pourrons également afficher la routine au tableau le matin. 

Nous observerons et modéliserons des recettes, des expériences scientifiques simples, etc. Pour amorcer les recettes de façon humoristique, l'album Recette d'éléphant à la sauce au vieux pneu de Carole Tremblay, illustré par Virginie Egger aux éditions Les 400 coups est idéal.  Voici une vidéo qui permettra à vos élèves de se faire lire cet album.  La vidéo a été créé pour Lis avec moi et vise à faire connaître la littérature québécoise et canadienne de langue française.


Finalement, les élèves pourront aussi écrire un ou plusieurs textes Comment faire sur des sujets de leur choix. Je les inviterai à partager les textes dont ils sont fiers dans un cartable contenant différentes sections (expériences, recettes, activités...) qui servira de recueil de textes .

J'ai préparé différents outils et modèles de feuilles en prévision de ce module d'enseignement.  Je n'ai pas d'expérience encore, ne l'ayant pas fait, mais je suis convaincue que ce sera pour moi une belle expérience.  J'espère pouvoir améliorer le tout dans les années à venir suite à mes lectures, formations, expériences et aussi grâce à vos partages.  N'hésitez pas à me communiquer des idées pour compléter le tout ou encore à m'apporter vos commentaires constructifs afin de les améliorer.

Feuilles remue-méninges

Il y a deux types de feuilles pour faire un remue-méninges.  Une qui contient déjà des flèches et des cases pour écrire et l'autre dans laquelle l'élève doit s'organiser lui-même.

Dans ce remue-méninges, l'élève pourrait ressortir les types de textes qui expliquent comment faire et donner en-dessous des exemples plus pointus ou y aller avec simplement des exemples précis selon ses envies ou vos consignes.

Voici quelques exemples: 

Comment... 
  • pratiquer un sport
  • faire un dessin
  • faire une expérience
  • faire une recette 
  • jouer à un jeu
  • faire une routine en classe ou à la maison
  • etc.







Feuille d'ancrage

J'ai réalisé cette feuille sans avoir vécu l'activité alors il se peut que je doive y apporter des modifications par la suite.  Je me suis inspirée du canevas réalisé plus tôt cette année pour un autre atelier d'écriture.  Ainsi, mon souhait est que les élèves arrivent à s'y repérer plus facilement.  Comme mentionné auparavant, mon choix s'est porté sur l'utilisation de l'infinitif pour répondre à mes besoins d'enseignement, mais vous pourriez vous créer une feuille en ne le spécifiant pas ou en utilisant l'impératif afin de répondre à vos besoins.




Verbes à l'infinitif

Voici une feuille de référence afin de donner des exemples de verbes à l'infinitif qui pourraient être utiles aux élèves.  Ils peuvent compléter le bas de la feuille avec leurs exemples et je les invite à utiliser le verso afin d'en ajouter davantage si besoin.



Connecteurs

J'insiste beaucoup auprès de mes élèves sur le fait d'utiliser des connecteurs, ou marqueurs de relation, dans les textes.  Ce type de texte s'y prête particulièrement bien.  Voici donc une feuille afin d'aider les élèves à les découvrir.  Normalement, je pars des suggestions qu'ils me proposent et ensuite je leur distribue ma feuille en leur demandant de compléter avec les exemples qu'ils m'auront sortis et qui ne figurent pas sur ma version.




Activité : Feuilles d'écriture 

Les feuilles d'activités comprennent une ligne dans le bas de la 2e page afin de permettre, pour  les activités comportant de 1 à 6 étapes, d'ajouter une petite phrase ex: Du plaisir assuré ou autres afin de conclure le texte.  Si jamais l'activité des élèves comporte plus de 6 étapes, alors ils pourront écrire cette petite phrase sur la 3e page et ignorer la ligne de la page précédente.






Recette: Feuilles d'écriture

Ce sont en fait les mêmes feuilles que le modèle pour les activités, mais avec le mot recette dans le haut et ingrédients pour la liste.




Livret: Feuilles d'écriture

Je ne pense pas utiliser ce type de feuilles d'écriture cette année.  Par contre, j'ai tout de même fait le modèle afin de les proposer aux élèves qui sembleront particulièrement inspirés et qui voudraient élaborer un peu plus.  Notez également que j'ai mis des lignes afin d'écrire une introduction ce qui ajoute un élément intéressant.





Sciences

Vous pourriez également en profiter pour réinvestir les feuilles de sciences que je vous avais partagées plus tôt cette année...


Vous retrouverez ces feuilles sur le blogue en cliquant ici.


J'espère encore une fois que ce partage saura vous inspirer à créer et à partager vos documents ou encore à utiliser mes créations dans votre classe.


À bientôt!

lundi 19 décembre 2016

Feuille de suivi


Il arrive à l'occasion que certains élèves ont besoin que l'on utilise, de façon temporaire, une feuille de suivi.  J'évite de l'utiliser trop longtemps, mais parfois ça répond à un réel besoin.  Cette année, j'ai eu à faire une feuille de suivi pour une élève de la classe pour une situation particulière.  Je l'ai utilisée durant environ 2 mois et, depuis plusieurs semaines, elle n'en a plus et ça va très bien.

Je vous partage le document créé pour mon élève.  J'ai fait une version fille et une version garçon. Elle est très simple, car je ne veux pas gérer les crayons de couleur ou autres!  L'espace à la droite du bonhomme me servait à mettre un court commentaire ou à identifier les périodes avec les spécialistes.

Je vous partage la feuille de suivi, si elle vous convient alors tant mieux!  Sinon, c'est simple à faire et il y en a aussi plein sur Internet.






À bientôt!




Une enquête

Voici un petit document pour travailler l'enquête et la représentation sous la forme d'un diagramme à bandes.








Pour ceux qui ont accès à des outils technologiques, une autre façon intéressante de poser une question d'enquête est avec un formulaire Google.  Pour s'amuser à créer des graphiques à partir de du Google formulaire, vous trouverez une démarche intéressante en suivant ce lien:

J'ai appris que Canva permet de créer des diagrammes facilement depuis peu.  Je ne l'ai pas encore testé, mais ça promet!

Finalement, bien que les outils technologiques soient bien amusants, efficaces et utiles, je pense que ça vaut la peine de faire la démarche au complet en version papier au moins une fois... 


À bientôt!


jeudi 15 décembre 2016

Argent

Ces temps-ci, j'aborde les nombres décimaux avec mes élèves en manipulant l'argent. Les élèves ont énormément manipulé les différentes pièces et les différents billets.  Ils ont appris à reconnaître les pièces de monnaie, à faire des comparaisons et des équivalences.  Ils ont aussi joué au magasin et ont simulé des transactions.  Les quelques feuilles d'exercices que j'avais sous la main s'imprimaient très mal ou n'étaient pas à mon goût.  J'ai un élèves dans ma classe avec une déficience visuelle et je voulais vraiment trouver des pièces de monnaie sans  nuances de gris pour lui faciliter un peu la vie. J'ai donc fait quelques feuilles d'exercices très rapidement que je pourrai imprimer ou encore travailler directement dans Seesaw avec l'outil dessin ou zone de texte.  










Ces six feuilles ne sont évidement pas suffisantes pour passer toutes les notions en lien avec les nombres décimaux et l'argent.  N'oubliez pas que la manipulation est essentielle afin de permettre à certains de nos élèves de maîtriser le tout.

À bientôt


lundi 12 décembre 2016

SAMUEL... Je t'aime!

SAMUEL... Je l'aime d'amour!!!

Qui est SAMUEL?

Samuel n'est pas une personne, mais une plateforme qui permet d'avoir accès à différents contenus:livres, chansons, partitions musicales, etc. Si vous enseignez au Québec, la licence de votre établissement scolaire vous donne accès à tout son contenu!


Comment ça fonctionne?

Après s'être créé un compte enseignant, il est possible d'aller choisir un livre dans le répertoire, de sélectionner les pages désirées et de recevoir un extrait sous forme de fichier pdf. En plus, en le faisant avec SAMUEL, la déclaration d'utilisation se fait automatiquement. Copibec se charge alors de redistribuer les redevances aux auteurs et aux éditeurs.

Lorsqu'on sélectionne les pages du livre, on a accès à toutes les pages, ce qui nous permet de bien voir ce qui nous convient. Cela me facilite tellement la tâche lorsque je suis à la recherche d'une lecture adaptée pour la classe. Je peux aller zieuter le livre sur SAMUEL avant de décider s'il me convient et d'en sélectionner un extrait pour la lecture en classe.

Voici un exemple de la première page d'un fichier pdf reçu. Toutes les informations de la déclaration s'y retrouvent. Vous devrez refaire cette procédure à chaque année, mais c'est si simple à faire!


Il me semble que d'exploiter la littérature en classe n'a jamais été aussi facile!

Allez-y! Vous tomberez aussi sous le charme de SAMUEL!





dimanche 11 décembre 2016

Les mauvais coups du lutin coquin

Les élèves de ma classe s'amusent comme des petits fous à rédiger les mauvais coups du lutin coquin. Nous avons trouvé plusieurs photos de mauvais coups de lutin sur Internet et certains élèves en ont même déjà eu un à la maison.  Ils adorent raconter comment le lutin a fait son mauvais coup.  Nous avons opté, ma collègue et moi,  d' écrire les textes au présent...comme si nous racontions l'histoire pendant que le lutin fait son coup. Nous avons également beaucoup insisté sur l'importance de décrire les actions.

Exemple incorrect
Le lutin va chercher du papier de toilette.  


Exemple correct

Le lutin se dirige rapidement vers la salle de bain.  Il ouvre la porte de l'armoire et saisit un immense rouleau de papier de toilette de ses petites mains.


Nous avons écrit un premier récit en grand groupe.  Le deuxième a été écrit en équipes de deux et les élèves écriront les deux autres seuls.  Ils choisiront le texte qu'ils veulent que je corrige et ils feront une autocorrection plus poussée de celui-ci.

Je vous partage le document que j'ai créé pour ce projet d'écriture.  Je l'imprime sous forme de livret avec des feuilles de format 11 x 17 pliées en deux... L'imprimante fait tout le travail quand on sélectionne le type de document voulu ;)  Il ne me reste qu'à plier et brocher. N'imprimez pas la pas de crédits à la fin si vous voulez  imprimer sous forme de livrets par contre sinon  le nombre de pages n'arrivera pas pour ce type d'impression.










À bientôt